Totale actu foot, mercato, ballon d'or

fifa ballon d'or actualité euro 2016 programme foot programme foot
pub

Messi Ballon d'or 2015-2016

Lionel Messi favori Ballon d’Or 2015-2016 pour le Barça qui a toujours chéri son prodige argentin, avec raison puisque c’est lui qui écrase tous les records depuis son intégration en équipe première, et décore, avec d’autres, la salle des trophées du club. Mais c’est aussi une personnalité qui prend une telle place qu’on le pense parfois au dessus de l’institution Barcelone. Une situation parfois difficile à gérer…

Depuis des années avec Barcelone, Lionel Messi engrange les titres collectifs et individuels, les exploits et les records comme jamais personne ne l’avait fait avant lui dans toute l’histoire du football. Lionel Messi favori du Ballon d’or 2015-2016, quadruple Ballon d’Or, triple Soulier d’Or, meilleur buteur de l’histoire sur une année civile avec 91 buts, sextuple champion d’Espagne, triple champion d’Europe… Cette saison, il dépasse le record de buts marqués par un joueur en Ligue des Champions précédemment détenu par le madrilène Raùl (71), mais aussi celui de Telmo Zarra en championnat espagnol (251). L’attaquant argentin est donc plus qu’indispensable au FC Barcelone qui construit ses équipes depuis dix ans autour de son prodige. Messi fait partie des murs, et pour cause…

Enfant gâté du club

Repéré par le club de sa ville natale, le Newell’s Old Boys de Rosario, on détecte un déficit hormonal chez le jeune Leo, qui fait la taille d’un enfant de 9 ans à l’âge de 11 ans. Malgré le talent évident, le club refuse de prendre en charge le couteux traitement d’hormones dont il a besoin pour grandir, et la famille doit donc faire un choix. Ça sera Barcelone et sa Masia qui propose, en 2000, de prendre la suite du traitement et de la formation du jeune génie argentin. Quelques mois plus tard et enfin habilité à jouer, sa formation est surtout marquée par une forme de suffisance, ce qui ne l’empêche pas d’aligner les bonnes performances en équipes de jeune, puis rapidement en équipe réserve, jusqu’à l’équipe première où il participe à son premier match à 16 ans, avant de briguer une véritable place de titulaire à partir de 2004. Son premier but marqué en 2005 fait de lui le plus jeune buteur de l’histoire du Barça à 17 ans et 310 jours. Le premier d’une longue liste de records. Depuis, l’influence de Messi n’a cessé d’augmenter. Véritable enfant du club, il fait peu à peu part des ses désirs sur l’équipe à mesure que sa popularité augmente. Si la devise du Barça est « plus qu’un club », l’Argentin devient plus qu’un joueur au sein du club catalan. Autant dire que quand Messi va, tout va. L’inverse est également valable.

Messi favori du Ballon d’Or, c’est lui le patron

On ne saurait blâmer les dirigeants catalans qui « exploitent » leur pépite. Mais si beau ce joyaux soit-il, il peut aussi mettre le club en porte-à-faux, notamment vis-à-vis des entraîneurs quand les tensions dans le vestiaire se font sentir. En 2011, mécontent d’être placé sur le banc par Pep Guardiola, Messi rate un entraînement se justifiant d’une gastroentérite. Cette année avec Luis Enrique, il plaide la même excuse après une défaite face à la Real Sociedad alors qu’il n’est que remplaçant. En parallèle, il se met à suivre soudainement les comptes Instagram de joueurs de Chelsea, entrainant encore un peu plus le flou autour de sa volonté de s’engager à fond avec Barcelone sur la durée. Certes, quelques jours après, le Barça surclasse une très bonne équipe de l’Atlético (3-1), avec une belle prestation de Suarez et Neymar avec qui l’entente commence à véritablement porter ses fruits. Les doutes semblent alors estompés, mais jusqu’à quand ? Joueur magique, qui n’aura certainement d’égal que l’exceptionnel Cristiano Ronaldo, Messi se donnera- t-il à fond après la déception de la perte d’un nouveau ballon d’or face à son ennemi portugais ? C’est aujourd’hui chose faite avec la conquête d’une quatrième Ligue des Champions à titre personnel . Victorieux face à la Juve en finale de C1, vainqueur de la Liga, Messi se concentre désormais sur la Copa América pour glaner un nouveau titre avec son équipe nationale et renforcer ainsi sa position de favori du Ballon d’Or 2015-2016.